Johan

Le Bal Musette

Marin D'Eau Douce

LE BAL MUSETTE
(J. Verminnen / K. D. Cauter / J. Verminnen) (Aanpassing: J. Mercier)

Mon père aimait
Le bal musette
Yvette Horner,
L’accordéon
Juliette Gréco,
Sydney Bechet
Et Mistinguett,
La java, la chanson

Edith Piaf
Etait vedette
Des disques usés du gramophone
Il connaissait
Toutes les rengaines
De ces chansonnettes
Mieux que personne

Mon père aimait
Le bal musette
Paris la nuit
Et tous les airs
De Chevalier
De Charles Trenet
Les opérettes populaires

Et les filles
Des mélodies
Mélancolie
Coup de cafard
Se promenaient
Dans Paris
Plus jolies
Tout le long des boulevards

Montand
Découvrait les poèmes
Que Prévert
Lui composait
Et Azzola
Rêvait la bohème
De ce Paris
Qui frissonnait

Mon père aimait
Le bal musette
De Georges Brassens
De Nougaro
Du vieux Léo
Et de Django
A l’Olympia, à Bobino

Et le dimanche
Dans sa chambrette
Il remontait le gramophone
Il connaissait
Toutes les rengaines
De ces chansonnettes
Mieux que personne

Bal populaire
Dans les guinguettes
Jolis lampions
Et petit orchestre
A Montmartre
Il était peintre
Nous le trouvions
Bien trop modeste

Mon père aimait
Le bal musette
Yvette Horner,
L’accordéon
Juliette Gréco,
Sydney Bechet
Et Mistinguett,
La java, la chanson

Edith Piaf
Etait vedette
Des disques usés du gramophone
Il connaissait
Toutes les rengaines
De ces chansonnettes
Mieux que personne

Mon père aimait
Le bal musette
De Mouloudji
A la rive gauche
Il chantait faux
Les poésies
De Barbara
Imitant sa voix chaude

Et les filles
Des mélodies
Mélancolie
Coup de cafard
Se promenaient
Dans Paris
Plus jolies
Tout le long des boulevards (bis)