Johan

La Sagesse

Elle chante na na na

LA SAGESSE

(J. Verminnen/ F. Gérald)

un homme plein de sagesse
oh, oui
est venu nous dire
ce qu'était la vie
long cheveux et idées folles
ca n'irait pas loin
oh combien de belles paroles
il a dépensé pour rien

la sagesse quelle blague
mais les papas bavardent
laisses les te dire, tu changeras
mon garcon tu verras
tu t'endormiras bientót
et tu nous ressembleras

mais son plus grand problème
c'était surtout l'avenir
car la jeunesse actuelle
que va-t-elle devenir
si demain nous menace
l'armée de l'ennemi
qui donc ira se battre
ca, c'est un grand souci

Ref.

vous oubliez vite, disait-il
en serrant les poings
nos féroces luttes
pour le pain quotidien
vous, grace á nous
vous avez tout sans aucun effort
sa voix tremblait paternellement
je crois l'entendre encore

Ref.

tu sais j'ai de l'expérience
et tu peux m'écouter
je réponds j'ai failli vous prendre
pour monsieur le curé
il devient tout rouge
il est tout prêt á se jeter sur moi
mais je lui dis restons calme
ne nous battons pas pour ca

Ref.

la sagesse quelle blague
mais que les papas bavardent